5 (très) bonnes raisons de reprendre les études

Beaucoup de gens en activité professionnelle songent à reprendre les études ou à suivre une formation, soit pour élargir leurs compétences, soit pour se reconvertir, mais n’osent pas franchir le pas. Certains estiment que cette démarche sera incompatible avec leur vie de famille, quand d’autres craignent de quitter leur tranquillité, car étudier demande un véritable investissement : devoirs à faire, examens à préparer… Des motifs parmi d’autres qui empêchent d’évoluer.

Laissez-moi vous raconter mon histoire. En septembre 2016, la trentaine bien entamée, je suis retournée à « l’école » et… j’ai passé une année géniale ! Tentée par une reconversion professionnelle, pas le choix : je devais reprendre les études !

Mais, comment allais-je donc m’organiser entre les devoirs, les révisions et mes enfants ? J’étais consciente du défi. Pour être honnête, j’ai même un peu douté de mes capacités à tout concilier. Cependant, ma motivation a été la plus forte. Après des recherches (et avec l’aide de mon employeur), j’ai trouvé un établissement dispensant la formation que je souhaitais, avec des horaires de cours me permettant d’aller chercher mes enfants le soir, sachant qu’il fallait également tenir compte du temps de trajet. La formation étant payée par l’entreprise, il n’y avait plus qu’à foncer. Et tout s’est bien passé, même au-delà de ce que j’avais imaginé !

student-849822__340

Alors, si la perspective de vous remettre aux études vous tente, voici 5 bonnes raisons de le faire :

  • Des opportunités professionnelles plus nombreuses

C’est, bien sûr, la raison la plus évidente. A l’heure où le marché du travail sature, avec des recruteurs de plus en plus exigeants, et où le CDI se raréfie, reprendre les cours ou suivre une formation ne peut que vous être bénéfique en vous ouvrant des portes supplémentaires et en vous donnant une chance d’occuper un poste qui vous plaît réellement. Cela ajoute à vos compétences et représente pour votre CV un plus qui peut vous distinguer des autres candidats. Par ailleurs, cela démontre un certain dynamisme de votre part.

 

  • Un enrichissement intellectuel

Vous assimilez de nouvelles connaissances et il se peut même que vous abordiez des matières dont vous ignoriez l’existence. Vous avez l’impression que votre monde s’agrandit, que vos possibilités se multiplient ; votre cerveau, qui recommence à être sérieusement sollicité, entrevoit d’autres horizons !

 

  • Un sentiment de renouveau

Lorsque vous occupez le même poste depuis des années, la routine se fait généralement sentir. Vous pouvez même avoir l’impression de stagner et d’avoir fait le tour du job. En reprenant les cours, vous vous sentez renaître car vous quittez le train-train quotidien et apprenez à nouveau. C’est comme une bouffée d’oxygène. De plus, vous voyez l’enseignement sous un autre angle, avec un recul que vous n’avez pas à l’adolescence. Vous pouvez même trouver cela amusant !

 

  • Des rencontres intéressantes

Pendant mon année de formation, j’ai eu la chance de faire la connaissance de personnes vraiment intéressantes, tant du côté des profs que du côté des élèves. Les premiers dispensant leur savoir avec générosité et patience, les autres faisant partager leur parcours et leurs ambitions. J’ai appris de chacun d’eux. Par ailleurs, pendant les cours, il nous arrivait d’avoir tous ensemble des grands moments de rigolade !

 

  • La fierté d’avoir réussi

Reprendre les études est un véritable défi. Alors, lorsque vous obtenez le diplôme, c’est un sentiment de fierté extraordinaire qui vous envahit ! La confiance remonte en flèche et vous avez quelque part l’impression de progresser dans votre vie.

 

VOS OBJECTIONS :

  • Avec les enfants, je n’arriverai pas à gérer.

On peut tout à fait reprendre ses études en ayant une vie de famille. J’en suis la preuve ! Cela demande une organisation assez stricte, mais c’est gérable. Le soir, mettez les enfants au lit de bonne heure pour pouvoir travailler. Si vous êtes en couple, prévenez votre conjoint(e) qu’il devra plus participer à la maison pour vous permettre de faire vos devoirs et réviser. Si vous êtes parent solo et que vous en avez la possibilité, faites garder vos enfants un jour du week-end, soit pour travailler tranquille, soit pour décompresser (vous en aurez besoin !), ou les deux. Si vous ne pouvez pas les faire garder, demandez-leur d’aller jouer dans leur chambre en leur expliquant que vous devez travailler et que vous leur consacrerez du temps ensuite.

Je ne vous cache pas qu’à certains moments la fatigue se fera bien sentir. Vous vous demanderez peut-être même pourquoi vous avez repris les études. Mais il faudra tenir bon !

 

  • Ca fait longtemps que j’ai quitté l’école, ça doit être dur de se remettre à étudier !

Si vous trouvez les cours – ou la formation – qui vous correspondent vraiment, ça ira tout seul. En fait, cela dépendra de votre degré de motivation. Si vous voulez ce diplôme et que vous vous en donnez les moyens, vous y arriverez !

 

  • On apprend mieux à 20 ans.

Et les sexagénaires qui passent le bac ?

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s