Mal de gorge : les gargarismes à l’eau salée, ça marche !

Chers lecteurs,

Vous êtes perplexe ? Je m’explique : samedi, 23h, ma gorge me fait beaucoup souffrir (aaah l’automne et ses virus…!) et le sirop pour la toux et autres médicaments s’avèrent inefficaces. Je ne me vois pas passer la journée du dimanche avec la gorge en feu. Alors, je m’en vais consulter mon ami Google pour trouver un remède contre le mal de gorge. Et là j’écarquille les yeux : « Gargarismes à l’eau salée ». Une bonne vieille recette de grand-mère, quoi.

thumbnail_IMG_20181201_152655

Whaaaat ? Juste de l’eau et du sel ? Moi aussi je suis perplexe. Comment un truc si simple pourrait être efficace ? Ca me parait si incroyable qu’il faut que je teste. Après tout, je n’ai rien à perdre : le remède est naturel, en plus d’être extrêmement économique. Donc, si ça ne marche pas, je n’aurais rien perdu ; par contre, si ça marche, j’aurais tout gagné ! Je cours donc à la cuisine… mais, au fait, le site ne précise pas la quantité d’eau et de sel nécessaires à la préparation ! Je décide donc d’improviser : je remplis une tasse avec de l’eau tiède et je verse généreusement du sel… Aaargh, le goût est infect ! Je crois que j’en ai trop mis. Tant pis, je m’en contenterai. Je file à la salle de bains et je gargouille jusqu’à ce que la tasse soit vide. Puis, je vais me coucher.

Eh bien, figurez-vous que ça marche vraiment !

Le lendemain matin, ma gorge est nettement moins douloureuse ! Certes un peu sèche car, pour être honnête, j’y ai été un peu fort avec le sel… mais le soulagement est réel, la sensation de brûlure a disparu ! Je renouvelle les gargarismes (mais avec un peu moins de sel…) le soir, puis le lendemain. Je sens ma gorge se « décrasser » (désolée) peu à peu. Trois jours après, c’est de l’histoire ancienne, la toux ayant également disparu.

Conclusion : Je dois bien admettre que j’ai été bluffée, car les différents produits pour lutter contre le mal de gorge que j’achète d’ordinaire en pharmacie ne me soulagent pas aussi vite et bien. Même pas eu besoin d’aller voir le médecin.

 

Comment expliquer une telle efficacité ?

Un article du site Psychologies.com indique que « la présence d’un virus dans l’organisme entraîne une rétention d’eau au niveau de la gorge, provoquant gonflement et fortes douleurs à la déglutition. Le sel, en « piégeant » cette eau, assèche les tissus enflammés et soulage immédiatement. Une fois le passage dégagé, le sang chargé en oxygène et en anticorps parvient plus facilement à la gorge, ce qui accélère le processus de guérison. »

Voilà qui est clair.

La recette ? 1 cuillerée à café de sel dans 20 cl d’eau tiède, 3 fois par jour.

Bien sûr, si vous ne constatez pas d’amélioration au bout de 3 jours, consultez votre médecin !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s