Mieux vivre : Et si on cultivait la bienveillance ?

Cher visiteur, chère visiteuse,

Si la violence et la haine gagnent du terrain, c’est parce que la bienveillance se fait rare. Le monde actuel et les difficultés de la vie quotidienne ont tendance à rendre l’être humain frustré, indifférent, ce qui entraîne morosité générale, agressivité et comportements individualistes. Chacun pense à ses intérêts, « à sa gueule », comme on dit. L’autre, on s’en fiche. Comme de vieux vêtements, la générosité et la bonté sont ainsi reléguées au fond du placard. Pourtant, on y gagnerait tous en faisant preuve d’un minimum de bienveillance ! En dégageant une énergie positive, on attire des énergies positives (l’inverse se vérifie également).  Alors, imaginez si tout le monde s’y mettait !

Au fait, ça veut dire quoi « bienveillance » ?

Définition du Larousse : Disposition d’esprit inclinant à la compréhension, à l’indulgence envers autrui.

Etre bienveillant, c’est vouloir le bien de l’autre. Veiller au bien de l’autre, littéralement. S’intéresser à son semblable de manière sincère. Cela nécessite donc, bien sûr, une ouverture sur l’autre, de l’empathie et se manifeste par des gestes, des paroles qui montrent l’intérêt qu’on lui porte. La bienveillance peut également se manifester à l’écrit avec, par exemple, un SMS ou un mail d’encouragement.

adult-3368246__340

La bienveillance ne va pas de soi car elle implique une forme d’affection pour l’être humain d’une manière générale et englobe des notions telles que la gentillesse, l’entraide et le respect – mais également, comme vu plus haut, la générosité et la bonté. En résumé : pour la personne bienveillante, l’autre est important. Mais, cette qualité s’applique aussi envers soi-même : prendre soin de soi, consacrer du temps à faire ce qu’on aime, etc. D’ailleurs, peut-on se montrer bienveillant envers les autres sans l’être avec soi ? Je vous laisse méditer.

On ne réalise pas assez le réconfort qu’apporte un compliment à une personne en manque d’assurance, la confiance ressentie par le collaborateur qui reçoit des félicitations de son manager, le soulagement que procurent cinq minutes d’écoute à une personne en détresse… Ca a l’air de rien et pourtant ça peut changer la vie.

Comment faire preuve de bienveillance au quotidien ?

Avec des attitudes plutôt simples :

  • Rendre service
  • Encourager
  • Féliciter
  • Faire un compliment
  • Partager (son paquet de biscuit ou autre)
  • Ecouter
  • Etre reconnaissant
  • Laisser sa place dans les transports
  • etc.

Autant d’attitudes qui font plaisir à l’autre et qui, pratiquées par un plus grand nombre, permettraient de rendre ce monde meilleur.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s