Les Assistantes (Camille Perri) : absolument drôle !

New York. Tina Fontana, 30 ans, est l’assistante de Robert Barlow, le patron de Titan, un homme puissant et redouté qui lui fait totalement confiance. Suite à une erreur comptable, la voilà en possession d’un chèque de plus de dix-neuf mille dollars. La tentation est trop grande : au lieu de le détruire ou de le rendre au service concerné, elle l’encaisse afin de rembourser son prêt étudiant ! L’entreprise gagne beaucoup d’argent, personne ne s’en rendra compte, pense t-elle. Mais le vol est découvert par Emily, une autre assistante, qui menace Tina de tout révéler si elle ne l’aide pas à rembourser son propre prêt étudiant ! Tina se retrouve bientôt entraînée malgré elle dans une spirale puisque d’autre assistantes vont venir s’en mêler…

 

Drôle, malin, imaginatif, piquant

Un livre comme j’aime ! On voit comment Tina, une assistante de direction modèle, qui vit dans un appartement minable « aux murs habités par les rats », se met à détourner les fonds de l’entreprise qui l’emploie. Si, au départ, elle le fait pour elle-même, elle se retrouve vite obligée de le faire pour d’autres, partagée entre la honte et la culpabilité, notamment vis-à-vis de son chef, la peur de finir en taule et l’envie d’aider ses collègues endettées. De fil en aiguille, on assiste à une rébellion des assistantes, lassées de ne pas être assez considérées par leur hiérarchie qui leur confie souvent des tâches peu valorisantes – par exemple, Robert demande à Tina de lui apporter une tequila avec du citron vert –  et frustrées d’avoir des problèmes d’argent quand leur chef mène une vie de luxe. Pourquoi n’y auraient-elles pas droit elles aussi ? L’intrigue aborde ainsi la difficulté pour les jeunes d’aujourd’hui à vivre convenablement. Pour mettre toutes les chances de réussite de leur côté,  beaucoup contractent des prêts pour financer des études supérieures très chères – qui ne leur serviront peut-être même pas. Et peinent ensuite à les rembourser.

En parallèle, Tina tisse une relation amoureuse avec le beau Kevin, un collègue, à qui elle ment pour couvrir ses malversations. Ca parait sérieux comme ça, mais en fait on rigole bien ! La jeune femme, qui est également la narratrice, raconte avec beaucoup d’humour et un langage très décontracté les situations embarrassantes auxquelles elle fait face.

 

Je recommande

Je dois reconnaître que ce livre est une très belle surprise. En fait, le titre a piqué ma curiosité car je suis assistante de direction… Il fallait donc que je sache de quoi il retournait et je n’ai pas été déçue ! Rassurez-vous, cela ne veut pas dire qu’il faut faire ce métier pour apprécier l’histoire 😉 !

Les Assistantes m’a fait passer de très bons moments, même dans les transports où je me suis souvent retenue de rire, et j’étais toujours curieuse de connaître la suite.  J’ai tellement aimé ce roman que je le relirais bien une seconde fois !

Lors de l’écriture de ce livre, Camille Perri était l’assistante du rédacteur en chef du magazine Esquire.

AVT_Camille-Perri_4109.jpg
Camille Perri (photo Babelio)

Titre : Les Assistantes

Auteur : Camille Perri

Sortie : 2017

Editions Denoël

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s