Oui, la vie peut être incroyable !

Mes chers lecteurs,

La vie réserve parfois d’incroyables surprises, des surprises qui nous amènent à la considérer d’un œil nouveau, voire admiratif, et avec humilité. Il y a quelques jours, j’ai fait une rencontre dont je n’arrive pas à me remettre !

En juillet dernier, je publiais l’article « Certificat Voltaire : le bon plan pour valoriser son niveau en orthographe ». Peu de temps après, je décidais de passer l’examen et même de suivre la formation « Certificat Voltaire – Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire » (dont je parlerai dans un autre article).

La formation s’est déroulée la semaine dernière, du lundi au vendredi. Nous étions 12 stagiaires. Le mercredi matin, au moment où j’arrive dans la classe, Ghislaine, l’une d’entre nous, me dit :

  • Stéphanie, il faut qu’on parle. J’ai vu ton nom sur la feuille de présence. Mon père aussi s’appelle Dupont*.

Surprise et perplexe, je pense immédiatement qu’il doit s’agir d’une parente éloignée. Après tout, des Dupont, il y en a beaucoup. Mais, en même temps, mes parents se sont séparés lorsque j’avais deux ans à peine et il y a des membres de ma famille paternelle que je ne connais pas.

Lorsque Ghislaine me donne le prénom de son père, l’année de son décès et le métier qu’il exerçait, je comprends qu’elle est en train de parler de… mon grand-père ! Son père et mon grand-père sont la même personne ! Pas si éloignée que ça la parente… Je découvre ainsi que Ghislaine est la demi-soeur de mon père et donc ma (demi-) tante ! On se parlait depuis deux jours sans savoir qu’on était de la même famille.

family-tree-297812__340.png

Bonjour… tata !

Nous n’en revenons pas. La formatrice et les autres participants sont aussi médusés que nous. Ma tante et moi, toutes les deux inscrites à la même formation, et sans nous connaître ! On se croirait dans un film. Combien de chances sur un million pour qu’une telle chose se produise ? D’autant que, au départ, je voulais participer à la session de novembre dernier, mais cela n’avait pas pu se faire ! Je me souviens de ma colère et de ma déception : « Oh, je vais devoir attendre encore 2 mois pour suivre cette formation, ça m’énerve, je perds du temps ! », ai-je dit à mon entourage. Aujourd’hui, je comprends que c’est parce que je devais rencontrer ma tante un peu plus tard, que cette rencontre était écrite, programmée et que l’être humain ne contrôle presque rien. Lorsqu’une chose doit se faire, elle se fait, que nous ayons choisi le moment ou non.

Lors de nos conversations, Ghislaine m’apprend notamment qu’elle m’a vue bébé, en 1979 !

Tout cela me confirme que, dans la vie, rien n’arrive par hasard.

Ce qui est certain, c’est que je n’oublierai pas que c’est par le biais du Certificat Voltaire que j’ai fait la connaissance de ma tante !

Les non croyants diront que c’est le destin, les croyants diront que c’est Dieu qui a permis ces retrouvailles. Et je suis croyante.

Tout cela pour vous dire qu’il faut croire en la vie, lui faire confiance, car elle peut se révéler pleine de promesses, incroyable et surprenante, bien au-delà de ce qu’on peut imaginer.

 

*le nom a été modifié

 

2 commentaires

  1. Oh la la !! C’est génial et tellement émouvant !! La vie est tellement tellement tellement bien faite. ❤ Une preuve de plus du principe auquel je crois profondément et que cette phrase de Paul Eluard résume : "Il n'y a pas de hasard, il n'y a que des rendez-vous." ❤

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s