Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire avec Projet Voltaire

Bonjour chers lecteurs et chères lectrices !

Lorsque j’évoque le Certificat Voltaire, beaucoup me répondent qu’ils ne connaissent pas et veulent en savoir davantage. Je ne me lasse pas de dire qu’il s’agit d’un excellent moyen de valoriser son niveau en orthographe sur son CV, ce qui ajoute une compétence supplémentaire. Récemment, j’ai passé l’examen et j’ai suivi la formation permettant de devenir formatrice experte en orthographe et en grammaire. Je suis donc aujourd’hui en mesure de donner plus d’informations sur le sujet !

La formation « Certificat Voltaire – Devenir formateur expert en orthographe et en grammaire » s’adresse en particulier aux gens qui souhaitent enseigner ces disciplines aux adultes et aux adolescents en difficulté. Les lacunes en orthographe peuvent porter préjudice, notamment dans le cadre de la recherche d’emploi. En effet, selon le site Projet Voltaire, 82% des recruteurs accordent de l’importance à l’orthographe chez les candidats. Aujourd’hui, l’écrit est omniprésent par le biais des mails et les salariés qui font des fautes peuvent, bien malgré eux, ternir l’image de l’entreprise qui perd en crédibilité face aux clients et autres interlocuteurs. C’est pourquoi, de plus en plus d’offres d’emploi demandent une « orthographe irréprochable » voire la « maîtrise de l’orthographe » de la part de leurs futurs employés.

 

LA FORMATION

J’ai suivi la formation à Paris. Dispensée par Aurore Ponsonnet, orthophoniste de formation et membre du comité d’experts du Projet Voltaire, elle se déroule sur 5 jours. Le programme est dense : travaux en petits groupes, révisions de grammaire, conjugaison… Bien sûr, il n’est pas possible d’aborder toutes les règles de grammaire en une semaine ; c’est pourquoi on se concentre sur Les Fondamentaux (le verbe, l’adjectif qualificatif, les déterminants, etc.) et il y a déjà de quoi faire ! Pour aller plus loin et se perfectionner, le participant a accès, en parallèle, à la plateforme d’entraînement Projet Voltaire (j’en parlerai plus bas).

Au cours de la semaine, le stagiaire est mis en situation de formateur : présentation de 30 minutes devant les autres participants sur une notion de grammaire vue la veille. La mienne portait sur les pronoms personnels, démonstratifs et possessifs : je devais notamment expliquer leur rôle et comment on les utilise, mais également proposer des exercices aux autres stagiaires. J’appréhendais mais, mine de rien, la demi-heure passe vite. Après chaque prestation, la formatrice expose les points positifs et les points négatifs.

J’ai eu de la chance de faire partie d’un groupe très sympa : nous étions 12 stagiaires et le courant est bien passé entre nous tous. C’était donc une semaine placée sous le signe du travail, mais aussi du rire. En plus d’être pro, notre formatrice était agréable et drôle.

Le matin du dernier jour, elle informe les stagiaires sur le métier de formateur et notamment comment se mettre à son compte. L’après-midi, on passe l’examen. D’une durée de deux heures, il se compose d’une petite dictée et de 195 phrases. Chacune comporte 3 mots soulignés, A, B et C. A vous de voir si faute(s) il y a. Une chose est sûre, c’est un examen qui mérite révisions (je me suis entraînée pendant 3 mois !) et Projet Voltaire donne les outils nécessaires :

  • L’ouvrage de Marie-France Claerebout « Optimiser son score au Certificat Voltaire »

thumbnail_IMG_20190214_135433

Très bon livre, avec des astuces de mémorisation, qui comporte deux parties : « Réussir l’épreuve d’orthographe professionnelle » et « Réussir l’épreuve d’orthographe littéraire ». La première partie permet d’atteindre le score de 700 points. La seconde concerne les 300 points supplémentaires.

  • Une licence d’accès aux modules d’entraînement Projet Voltaire – Les Fondamentaux Campus (dont Aurore Ponsonnet est coauteure), Supérieur, Orthotypographie et Excellence – permettant 10 heures d’entraînement en ligne, ce dernier reposant sur l’Ancrage Mémoriel.

Par ailleurs, pendant la formation, les stagiaires ont accès à de nombreux ouvrages et un support de formation leur est distribué.

Conclusion : c’est une formation de qualité, que je recommande à ceux qui sont tentés par l’enseignement, qui ont un très bon niveau en orthographe et qui aiment la langue française dans toute sa complexité.

 

LE COUT DE LA FORMATION

Si vous êtes salarié, vous pouvez demander le financement à votre employeur. En ce qui me concerne, la formation a coûté 3.228€ TTC.

Si vous financez vous-même la formation ou que vous êtes inscrit à Pôle Emploi, il existe un tarif préférentiel.

Pour choisir le mode de financement, rendez-vous sur le site Projet Voltaire.


Articles en lien avec l’orthographe :

Les fautes d’orthographe nuisent gravement à l’embauche

Sites de rencontres : faire des fautes d’orthographe vous rend moins attractif

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s