« Marche et démarche » : une exposition fascinante !!!

Bonjour à tous !

Vu qu’il s’agit de mon premier article de l’année et qu’on a tout le mois de janvier pour les voeux, je vous souhaite une excellente année 2020 !!! Qu’elle vous garde en bonne santé et vous apporte la joie.

Jusqu’au 22 mars 2020, le Musée des Arts Décoratifs (à Paris) propose l’exposition Marche et démarche – Une histoire de la chaussure. Cette expo de chaussures, de photographies et autres objets m’a littéralement transportée, me donnant l’impression de voyager à travers les siècles et les cultures. De la babouche à la basket (on retrouve d’ailleurs le célèbre modèle Stan Smith d’Adidas), des Pays-Bas à l’Ouzbékistan, du Ier siècle après J.-C. à nos jours, il est fascinant de découvrir toutes ces chaussures et leur histoire, ainsi que les matériaux utilisés pour leur confection (bois, papier, nacre…). Par ailleurs, en observant certaines d’entre elles, on se demande comment les gens arrivaient à marcher avec ! Je vous laisse découvrir quelques paires exposées au MAD.

Plus qu’un accessoire destiné à la marche, la chaussure pouvait indiquer le statut social. Par exemple, la chopine dite calcagnini (ci-dessous), chaussure à plate-forme de près de 55 cm de haut, était portée à Venise, au XVIème siècle, par les femmes de la haute société, qui ne se déplaçaient pas sans l’aide de serviteurs.

thumbnail_IMG_20200128_123239805~3
Chopine dite « Calcagnini », XVIème siècle – Venise

En Chine, 2nde moitié du XIXème siècle, il fallait avoir les pieds bandés pour porter celles-ci. Pratique qui déformait les pieds.

thumbnail_IMG_20200128_113925178_2
Paire de chaussures pour pieds bandés, 2nde moitié du XIXème siècle – Chine

DES CHAUSSURES A N’EN PAS FINIR !

L’exposition dispose, par ailleurs, d’un salon d’essayage permettant aux visiteurs d’enfiler certaines paires !

Dans la seconde partie de la visite, totalement différente, on trouve notamment les fameuses pantoufles de vair de Cendrillon…

thumbnail_IMG_20200128_131826884_2

… les sandales ailées du dieu Hermès…

thumbnail_IMG_20200128_132033073_2

… des chaussures de clown…

thumbnail_IMG_20200128_132015840~2

… et une paire de chaussures de football Adidas, modèle Predator Accelerator, dédicacées par Zinedine Zidane !

thumbnail_IMG_20200128_132405523_2

LES CHAUSSURES IMPORTABLES (elles en mettent plein la vue !)

thumbnail_IMG_20200128_133024489~2

A la moitié de l’exposition, j’ai réalisé qu’il ne restait que 5% de batterie sur mon portable. J’étais verte. J’ai pensé : « Non !!! Ma batterie va me lâcher, alors qu’il y a encore plein de choses à voir ! » Eh bien, cette brave petite a tenu jusqu’à la fin de ma visite ! Et heureusement, car j’aurai été dégoûtée de ne pas avoir photographié les chaussures importables qui sont juste hallucinantes, on pourrait les croire venues d’une autre planète ! Note pour moi-même : penser à recharger mon portable avant d’aller à une expo, ça m’occasionnera moins de stress.

La paire de chaussures ci-dessus, Irradiance, du créateur Jan Taminiau, est portée par  la chanteuse Beyoncé sur la pochette de son album Beyoncé 4.

Conclusion : je suis sortie émerveillée de cette exposition originale et vraiment enrichissante. Je la recommande vivement !


MARCHE ET DEMARCHE – UNE HISTOIRE DE LA CHAUSSURE, jusqu’au 22 mars 2020

Musée des Arts Décoratifs – 107, rue de Rivoli – 75001 Paris / Métro Palais Royal – Musée du Louvre

Entrée : plein tarif 11€ / tarif réduit 8,50€

 

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s