Les aliments de la bonne humeur

Chocolat_bananes

 

 

 

 

 

 

 

De manière générale, une alimentation équilibrée contribue au bon fonctionnement de l’organisme, tant sur le plan physique que mental. Mais, existe t-il des aliments qui, à l’image du chocolat, améliorent l’humeur ? Et comment y parviennent-ils ? Le site CogniFit est une mine d’informations à ce sujet. Il explique que la sérotonine est l’agent responsable de notre bonne humeur, de notre moral. La sérotonine est également appelée “l’hormone du bonheur” en référence à ses effets positifs sur le bien-être, le moral, la relaxation et la concentration. Il s’agit d’une substance chimique produite par le corps humain.

On apprend aussi que des taux de sérotonine trop bas peuvent notamment mener à la dépression (oui, ça fait peur). Une question se pose alors : comment stimuler cette hormone afin d’avoir toujours le moral au beau fixe ? Quel type d’aliments faut-il consommer ?

CogniFit indique qu’il faut consommer des aliments contenant du tryptophane (hein ?), l’acide aminé à partir duquel est produite la sérotonine. En voici quelques-uns qui possèdent, en outre, d’autres propriétés :

  • Le chocolat (noir de préférence)

Selon l’ethnobotaniste Chris Kilham, le cacao est reconnu pour stimuler la production de sérotonine dans le système nerveux. En plus du tryptophane, il apporte plein de bonnes choses telles que le phosphore, qui joue un rôle de premier ordre dans la formation et le maintien de la santé des os et des dents, du fer et du zinc.

  • La banane

En plus du tryptophane, la banane est riche en antioxydants et contient, entre autres, du magnésium (qui prévient certains troubles cardiovasculaires et le diabète de type 2 et ses complications), du potassium (qui prévient et traite l’hypertension) et du manganèse (essentiel à la formation des os).

  • L’amande

L’amande contient également du magnésium, du manganèse, de la vitamine B2 (qui contribue à la croissance et à la réparation des tissus) et du cuivre (nécessaire à la formation de l’hémoglobine et du collagène dans l’organisme).

  • L’artichaut

L’artichaut est riche en antioxydants et en fibres alimentaires, insolubles et solubles. Les fibres insolubles ont la capacité de prévenir la constipation; les fibres solubles, les maladies cardiovasculaires.

  • Le saumon

Excellente source d’acides gras polyinsaturés dont les fameux oméga-3, qui participent notamment au bon fonctionnement des systèmes cardiovasculaire et immunitaire. Le saumon contient également de la vitamine D, dont l’organisme a tant besoin en hiver à cause du manque de lumière.

  • Les œufs

Comme le saumon, l’œuf contient aussi de la vitamine D. Le jaune d’œuf renferme des antioxydants, qui ont la capacité de neutraliser ou réduire les radicaux libres dans l’organisme, luttant ainsi contre le vieillissement et les dommages causés aux cellules.

  • Les viandes maigres (poulet ou dinde)

Le poulet est une excellente source de protéines complètes, dont le rôle est de veiller à l’intégrité des tissus comme la peau, les muscles et les os. La dinde a également de nombreuses qualités et contient, comme le poulet, du phosphore, du fer et du zinc. Celui-ci participe notamment aux réactions immunitaires et à la cicatrisation des plaies.

  • Le fromage

Il contient également du calcium et du phosphore et pourrait jouer un rôle dans la prévention de maladies telles que l’ostéoporose, la carie dentaire et les troubles cardiovasculaires.

(Sources : CogniFit, Passeport Santé)

Pour en savoir plus : Tout sur la sérotonine : qu’est-ce, à quoi sert-elle et d’où vient-elle ?

Vu sur le Net : Notre humeur est influencée par notre alimentation